Zuukou Mayzie

“Je fais de la wok music. C’est assez simple, quand tu vas dans un wok, tu peux manger des sushis, des cordons bleus, du nougat, des litchis… Wok music : dans mon CD, tu as de tout.”

Zuukou mayzie, autoproclamé « le BG », est un auteur et interprète rap, membre du collectif 667. Alors jeune collégien, Zuukou part vivre 4 ans à Dakar et y fait la rencontre du rappeur Freeze Corleone, fondateur de « la Secte ». Dès 2015, les membres du 667 commencent à se faire remarquer sur SoundCloud, développant une esthétique unique. Dès lors, Zuukou se démarque avec des projets aux sonorités variées. En effet, les textes s’accompagnent de productions pouvant aller de l’eurodance, aux ambiances Lo-Fi, en passant par la drill, tout en proposant un flow mêlant tendresse et nonchalance. 

Après deux projets : Disneyland en 2017, et J.M.U.A.Z  (J’ai Mangé Un Autre Zuukou) en 2018, il se lance alors dans une série de 12 morceaux imaginés comme les épisodes de la première saison d’une bonne série. Cette série de singles se conclura le 9 avril 2020 avec la sortie de l’album Primera Temporada comprenant les 12 titres précédents, et le titre Qui-Gon Jinn featuring Freeze Corleone en bonus. 

Fort d’un premier succès d’estime (ABCDR, Clique TV, Les Inrocks, Raplume…) Zuukou mayzie enchaîne dès mai 2020 avec Be Water, premier single de la saison 2, nommée Segunda Temporada. Cette saison marque une nouvelle étape dans la carrière de l’artiste: un freestyle sur la chaîne youtube de l’excellent Le Reglement, des featurings avec les rappeurs Ashe22, Wit., Di-Meh, ou même les artistes pop The Pirouettes, tout en gardant les solides bases du collectif 667 (Freeze Corleone, Osirus Jack, Black Jack OBS). Dans Segunda Temporada. Zuukou Mayzie affine sa stratégie : les deux projets seront commercialisés sous la forme d’un coffret DVD : l’occasion pour les fans de se remettre dans le bain de la première saison avant de découvrir les 7 morceaux bonus de la saison 2.

Reprenant la célèbre chanson de Bilbo le hobbit dans La Communauté de l’Anneau, Zuukou mayzie nous prévient pour la suite, et l’ambition esthétique qu’il souhaite emmener avec lui : « La maison est derrière, le monde est devant. Différents sentiers j’emprunte de temps en temps. ». Tout un symbole, pour celui qui ne cesse d’accentuer ses punchlines de références populaires, et de son amour pour la carte UGC.

...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!